Point de presse pour présenter le rapport annuel sur thème : « Violences basées sur le genre et la santé des femmes et des filles au Maroc »

COMMUNIQUE DE PRESSE

Invitation à un point de presse pour présenter le rapport annuel sur thème :

« Violences basées sur le genre et la santé des femmes et des filles au Maroc »

Le 6 décembre 2023 à l’hôtel Mogador, Casablanca

Comme chaque année, la communauté internationale commémore les Journées internationales pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes et des filles, qui s’étendent du 25 novembre au 10 décembre. Cette année, la campagne a choisi le slogan : « Investir pour prévenir la violence à l’égard des femmes et des filles ».

à cette occasion, et dans le cadre de ses activités au sein du projet « Violences et santé des femmes et des filles au Maroc » au sein du programme « Voix et Leadership des femmes », l’Observatoire marocain sur les violences faites aux femmes, OyouneNissaiya, constitué de 15 associations féministes dans différentes régions du Maroc, organise un point de presse afin de présenter son rapport annuel sur le thème « L’impact des violences basées sur le genre sur la santé mentale et physique et la responsabilité de l’État dans la prise en charge médicale des femmes victimes de violences. »

Le rapport fournit des données quantitatives et qualitatives sur les manifestations de la violence à l’égard des femmes et ses effets sur leur santé mentale et physique. Le document interroge également les politiques de santé dans le domaine de la lutte contre la violence et de la prise en charge des femmes et des filles victimes. Des violences en particulier, et formule des recommandations et des propositions afin de protéger le droit à la santé et de renforcer les efforts déployés à cet égard.

Le rapport de l’Observatoire s’appuie sur diverses sources, parmi lesquelles des données statistiques et des rapports de visites dans les hôpitaux publics, appuyés par les résultats d’entretiens avec des intervenantes des Unités intégrées de prise en charge des femmes victimes de violences, ainsi que par les conclusions d’une enquête sociologique sur le sujet, réalisé par l’Association marocaine pour les Droits des Femmes (AMDF) au cours de l’année 2023, sous la direction de chercheuses en sociologie et avec la participation des composantes de l’Observatoire. 

La rencontre de presse organisée par AMDF et l’Observatoire Oyoune Nissaiya se tiendra le mercredi 6 décembre, à 10h à l’Hôtel Mogador (angle rue Albert Ier et rue Ba Amrane- Al Bayda), sera l’occasion de présenter le rapport annuel et de partager les résultats de la veille et des recherches de terrain à travers deux axes principaux :

1. Données statistiques sur les effets de la violence sur la santé des femmes et des filles ;

2. Données sur les recours de lutte contre les violences dont disposent les femmes victimes de violences au niveau de la politique de santé au Maroc

La rencontre sera également l’occasion d’interagir avec les questions de la presse et de faire entendre la voix des associations impliquées dans l’Observatoire Oyoune Nissaiya et œuvrant dans le domaine de la lutte contre les violences dans différentes régions du Maroc.

Contact presse : Najat Razi, 0667 47 71 76

Programme prévisionnel

10H00 – 10H30Accueil des participant(e)s  
10h30 – 10H40 Mot de bienvenue : Contexte et objectifs de la rencontre  Madame Soumicha Riyaha – Présidente de l’AMDF  
10H40 – 10H55  Données quantitatives : Impact et effets de la violence sur la santé des femmes Chiffres et statistiques des 5 dernières années du centre Habiba Zahi   Madame Najat RAZI : Coordinatrice nationale de l’observatoire « Oyoune Nissaiya »  
10h55 – 11H10  Recours de prise en charge médicale des femmes victimes de violences de genre Résultats de l’enquête sociologique sur « « Les violences fondées sur le genre      et la santé physique et mentale des femmes au Maroc »             Madame Oumaima JMAD : Chercheure en Sociologie  
11h10 – 11h45  Discussion : Prise de parole des médias   
11h45 – 12h15  Commentaires et recommandations de l’observatoire  membres de l’observatoire « Oyoune Nissaiya »    
12h15Café de clôture du point de presse

Partager l’article

Facebook
Twitter
LinkedIn